Le matin nous étions à Iga (j’en parlerai dans un prochain article), puis nous sommes descendus sur Nara pour y passer le reste de la journée.

Nara ressemblait à l’image que je m’en étais faite. Une belle ville. Et les incontournables biches et cerfs. Forcément, j’ai craqué !
Et nous sommes partis en vadrouille visiter plusieurs temples et sanctuaires que nous avions noté.

 

春日大社   (Kasuga Taisha)

Un des plus célèbres sanctuaires de Nara, au milieu de la forêt où vadrouillent des petites biches en quête de 鹿せんべい (Shika Senbei – petites galettes vendues pour nourrir les biches et cerfs).
Incontestablement, ce sanctuaire est magnifique et les milliers de lanternes qui y sont suspendues ajoutent un charme supplémentaire.

 

Temple Kasuga Taisha lanternes japonaises à Nara Japon

 

 

東大寺   (Toudai Ji)

Certainement le temple le plus célèbre de Nara puisqu’il abrite le plus grand Bouddha, en intérieur, du Japon.
Sur la route nous avons croisé beaucoup de biches attirées par la nourriture que leur donnaient les touristes.
Une de ces biches a apparemment pris mon homme pour un Senbei géant (ma p’tite biche, nous n’allons pas nous entendre sur ce point) !

 

Biche à Nara Japon

 

Après avoir marché encore pendant un petit bout, nous sommes arrivés au Toudai Ji.
Avant de partir pour Nara, j’avais fait le choix d’acheter un guide en librairie plutôt que de regarder sur internet. Je voulais avoir la surprise totale, d’autant plus que ce guide en japonais semblait très complet.

Et pour la surprise… et bien je l’ai eu ! Le 大仏殿 (Daibutsu Den – premier bâtiment qui abrite le grand Bouddha) est grand, voire énorme. Quand on arrive, la vue est grandiose.

 

Temple Daibutsu Den Grand Bouddha à Nara Japon

 

Après en avoir pris plein les yeux, nous sommes montés pour aller voir d’autres bâtiments (il y en a énormément) puis le 法華堂 (Hokkedou).

 

Temple Hokkedou à Nara Japon

 

Nous avons beaucoup vadrouillé un peu partout, puis avons débouché sur une route très peu fréquentée avec de très beaux bâtiments. Cela nous a beaucoup plu de pouvoir flâner tranquillement après toute l’agitation qu’il y a eu avant.

 

Vieille rue Japon temples à Nara

 

Temple et nature à Nara Japon

 

Puis le temps a passé, nous commencions à être bien fatigués avec la chaleur, une matinée bien chargée à Iga et toute cette vadrouille dans Nara, sans compter les kilomètres de route avalés la veille.
Nous sommes donc retournés tout doucement vers la voiture garée assez loin, et apparemment nous n’étions pas les seuls fatigués !

 

Cerf Shika endormi à Nara Japon

 

Nous sommes restés à Nara le lendemain également (suite de notre visite à Nara ici), mais nous n’avons plus croisé de cerfs ni de biches par la suite.
Allez, on reviendra à Nara sans aucun doute !

 

Museau biche shika à Nara Japon

 

 

Emilie

 

Share This