Cela faisait des mois que j’avais en tête de créer ce site, mais ce n’est que lorsque les vacances d’été sont arrivées que j’ai eu enfin le temps de m’y consacrer.

Mon école de japonais est en vacances, l’école où je travaille en part-time est en vacances, et quelques uns de mes étudiants privés sont aussi en vacances, ce qui par équation logique… fait de moi une personne en vacances !

Ceci dit je continue malgré tout à travailler quotidiennement mais sur des horaires relativement réduits.

 

Ce sont mes cinquièmes vacances d’été au Japon et force est de constater que je m’y suis relativement bien adaptée !
Les premières années étaient généralement composées de râlements “il fait trop chaud”, “les cigales sont trop bruyantes”, “je ne survivrai pas”… je restais collée à mon ventilateur et grognais contre la climatisation utilisée à outrance dans les transports publics et magasins.
5 ans après, je guette les premières cigales qui me donnent un sentiment réconfortant. Je me surprends même à penser que “ça y’est, c’est l’été”. J’arrive également à survivre à la chaleur écrasante (est-ce un sentiment illusoire que chaque année l’été est toujours un peu plus chaud ?), mais je râle toujours contre la climatisation utilisée à outrance.

 

Coucher de soleil plage et mer à Hayama Kanagawa Japon

 

Si l’on souhaite s’évader le temps d’un week end, on peut facilement aller chercher la fraîcheur à partir de Yokohama.
Kamakura, Enoshima, Hayama, Miura, Yokosuka, Odawara, et si on pousse un peu plus loin, Izu, le Mt Fuji, Minami-Izu, …

C’est d’ailleurs quelque chose que j’aime beaucoup à Yokohama, la facilité de sortir de la ville.
Quoi ? Est-ce que j’ai bien dit “ville” ? A chaque fois que je parle avec un japonais de là où j’habite à Yokohama, j’ai généralement droit à la réponse suivante : “mais tu habites à la campagne !”.
Certes, mon arrondissement est relativement pépère, un peu excentré, mais très agréable à vivre. Et pour rien au monde je ne retournerai à Tokyo où j’y ai vécu 2 ans (à Setagaya, très confortable pourtant).

 

Donc résumons, j’habite dans la campagne de Yokohama, je profite de mes semi-vacances d’été et à bientôt pour un prochain article.
Au plaisir d’échanger avec toutes les personnes de passage sur ce blog !

 

Une petite pensée à tous les visiteurs qui viennent au Japon pour leurs vacances d’été, j’espère que vous profiterez de votre séjour et n’hésitez pas à faire un saut au sud de Yokohama (Kamakura/Hayama), c’est vraiment très charmant de ce côté-là. 🙂

 

Emilie